A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample

La Délégation de l'Union européenne (UE), qui avait ses bureaux dans le quartier de Saïfi, le long de l’avenue Charles Helou, vient tout juste de déménager.

L’UE a pris possession lundi 26 novembre, de son nouvel espace : l’immeuble Le City Hill situé dans le secteur du Sérail à proximité de l’ancien Musée Mouawad, aujourd’hui fermé.

Le bâtiment appartient au groupe Chekerdjian Estates & Developments, qui était également propriétaire de l’immeuble de Saïfi, où était installée l’UE jusque-là. 

Un immeuble moderne aux charmes anciens

Le promoteur immobilier a acquis cette parcelle de 1 425 m2 en 2008 auprès de Solidere.

D’une surface totale d’environ 4 000 m2, répartis sur six niveaux (un rez-de-chaussée et cinq étages), le bâtiment compte en plus un jardin privatif de 750 m2 et un espace parking.   

Lire aussi : Les nouveaux projets au centre-ville

A l’origine, l’immeuble était destiné à la vente. Mis sur le marché entre 2011 et 2015, pour un prix de 7 000 dollars le m2, il avait ensuite été réajusté à 6 500 dollars le m2 pour s’adapter à un marché en baisse. Faute de trouver preneur, le City Hill a ensuite été proposé à la location pour des bureaux.

Le "quartier des ambassades"

Selon nos informations, sa valeur locative devrait avoisiner les 1,1 à 1,2 million de dollars annuellement.  

La délégation de l'UE, qui n’a pu être jointe par téléphone pour de plus amples renseignements, rapatrie donc ses services dans le « quartier des ambassades », un quartier ultra sécurisé où se trouvent déjà les Anglais, les Brésiliens, les Japonais et les Australiens.

Depuis deux ans, l’EU cherchait de nouveaux locaux. Elle avait considéré plusieurs options au centre-ville, Achrafié et Sin el-Fil avant de se décider pour cet immeuble.