A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample

La première saison de la série libanaise “al-Hayba” est depuis le 15 septembre sur la plate-forme de vidéo à la demande Netflix. Produite par Cedars Production (Sabbah Brothers), “al-Hayba”raconte les aventures du clan des Sheikh al-Jabal, une famille de contrebandiers à la frontière syro-libanaise, avec dans les rôles star, le Syrien Taïm Hassan et la Libanaise Nadine Nassib Njeim.

Lire aussi: Jinn, première production de Netflix dans le monde arabe

Traduits en plus de quarante langues, les trente épisodes sont désormais disponibles dans les quelque 190 pays couverts par Netflix. « Cette annonce va donner une chance aux productions arabes de se développer davantage en dehors de la région, se réjouit Rania Haddad, en charge des ventes et du marketing chez Cedars Productions. Cela va aussi rapprocher les Libanais de la diaspora en leur offrant un regard original sur le pays. »

Première diffusion lors du ramadan 2017

Le montant des droits de diffusion de la première saison, cédés à Netflix pour quatre ans (et produite pour quelque 2,8 millions de dollars), reste confidentiel.

Lire aussi: Succès d’audience pour les feuilletons libanais durant le ramadan

“Al-Hayba” était apparu pour la première fois sur les écrans libanais de la MTV lors du ramadan 2017. Le feuilleton avait alors conquis une vingtaine de chaînes et de plates-formes en ligne de la région (MBC Drama en Arabie saoudite, le bouquet payant OSN ainsi que plusieurs télévisions locales, jordanienne, irakienne, palestinienne, algérienne...) Des discussions sont en cours entre la production et le géant américain pour la mise en ligne de la deuxième saison, diffusée cette année notamment sur la MTV et MBC1.